Les préjugés tout le monde en a …

Diapositive1

Je viens de regarder plusieurs documentaires sur les préjugés (liens 1 et 2). Si j’ai bien tout compris, l’idée serait que tout le monde en a. Les préjugés feraient partie intégrante de notre fonctionnement cérébral. Et au lieu de se répéter « nân moi j’ai été éduquée dans un milieu très, très libre, je n’ai aucun préjugé ». Il vaudrait mieux tenter de les identifier pour mieux les combattre. Il m’arrive souvent de dire ou penser des horreurs. L’instant d’après, je m’arrête et je me dis mais c’est quoi ce vieux bout de préjugé pourri qui vient des très-fonds de mon inconscient. J’en ai plein.

* Quand une fille prend le TER en talons aiguilles pour aller bosser. Je la catégorise, direct, en grosse quiche ! Est ce qu’il y a une corrélation direct entre le QI et les talons? Ce n’est pas tout à fait sur…

* Etre gros, c’est être faible. Préjugé auto-destructeur que j’ applique à moi-même depuis ma tendre enfance. Manger un big mac ou une grosse glace sera à vie teinté de culpabilité… Et j’ai tout de même pas mal de kilos en trop. Je ferais bien mieux de manger en toute tranquillité!

* Les filles qui pleurent sont des poufs. Je pleure beaucoup, mais j’essaye de me cacher…

* Les filles qui crient, sont hystériques. Je m’énerve tout le temps mais ça me rend malade. Oui, les hommes ont le droit mais pas les femmes. Pffffff

Aie! Quelle horreur, en faisant ce listing, de façon rapide et spontanée, de quelques stéréotypes que je trimballe. Je me rends compte à quel point les femmes en prennent plein la tronche. Selon les documentaires, cela serait un processus commun. Nous avons tendance à intérioriser les préjugés sur « notre » groupe, ici, les femmes, auto-torture mentale qui nous place un flic dans la tête et nous pourrit la vie. Ok, bon, Vivement la libération de mon cerveau de tous ces préjugés moisis!

* Et tous les préjugés racistes qui sont incrustés dans nos cerveaux, même si l’on prétend être si libéral, si ouvert d’esprit, bla bla…. Je n’arriverais même pas à en rigoler tellement c’est devenu tabou et d’actualité…. Le politiquement correct, la fausse bonne solution aux préjugés permet de rire très fort des blondes mais beaucoup moins des Roms. Je fais référence au sketch du comte de Bouderbala qui a fait polémique (lien 3). C’est tellement absurde et violent de se retrouver interdit d’en rire alors que notre premier ministre base une bonne partie de sa politique sur les préjugés à propos des Roms et pense que la solution est de les reconduire à la frontière (lien 4). Est ce qu’il ne serait pas mieux de réussir à se moquer d’eux, et ne pas les utiliser comme boucs émissaires à tout bout de champ ??? J’ai des fois l’impression que les Roms sont les responsables de la crise économique. Ah bon !!!??? Je pensais que c’était les banques et la spéculation financière, moi ?? Mince, j’ai du louper un truc…

1. http://www.rts.ch/emissions/specimen/5162865-je-ne-suis-pas-raciste-mais.html
2. http://www.servicevolontaire.org/international/volontariat/benevolat/
les_prejuges_et_stereotypes_culturels.php
3. http://www.dailymotion.com/video/xl1s3e_le-comte-de-bouderbala-les-roumains_fun
4. https://www.youtube.com/watch?v=lW2wmSB-PyM

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s