Endométriose & tabou des règles

Ces derniers mois, plusieurs actualités étaient en rapport avec les non-dits autour des règles.
A l’automne 2014, L’artiste Marianne Rosenstiehl a réalisé une exposition photographique autour des règles et les préjugés associés (*). Les réactions ont été parfois violentes, assimilant les règles au « Caca, pipi », et niant le côté artistique de son travail. Pourquoi pas? La définition de l’art est propre à chacun. Mais au-delà d’un aspect militant pour briser le tabou des règles, l’artiste parle d’une volonté d’améliorer la représentativité des règles qui sont des évènements banals et fréquents dans la vie de beaucoup de femmes. En poursuivant le même objectif, de nombreux artistes ont participé à un projet pour porter un autre regard sur les menstruations. Pour plus d’informations et découvrir ce projet, c’est ici : http://www.wideningthecycle.com/

Si vous réfléchissez à la dernière fois que vous avez lu un roman, vu une série ou un film dans lesquels une femme avait ses règles, c’était quand? Donc même si l’on considère que ces photos sont de l’art ou pas, parler plus des règles est légitime. Représenter le sang des femmes est encore difficile, et dans les publicités pour les protections périodiques qui sont très nombreuses car c’est un marché lucratif, le sang est représenté en bleu!…
Diapositive3
Récemment, le réseau social Instagram a censuré une image représentant une femme ayant ses règles (**). Au même moment sur les réseaux sociaux, les publicités de Nespresso ont été détournées en mettant en scène les 2 acteurs: Georges Clooney et Jean Dujardin buvant dans une “cup” menstruelle (***) … Le buzz autour des ces photos est bien en rapport avec la transgression d’associer 2 symboles de séduction et les règles.
Diapositive1
Donc oui ! C’est encore très compliqué de parler et représenter les règles. Le 28 mai dans le cadre de la journée de la santé de la femme plusieurs évènements sont organisés pour informer sur les règles et les aspects de santé publique mais aussi économiques et écologiques (http://menstrualhygieneday.org/events/).
Il est urgent d’en parler plus simplement avec notre entourage!

Ces aspects ont participé à l’invisibilité de l’endométriose, longtemps considérée comme la maladie des règles. Mais je pense aussi que cette définition est très incomplète et réductrice. Les très nombreux symptômes de l’endométriose en font une maladie chronique dont la prise en charge est à réfléchir sur le long terme et pas seulement une “maladie des règles”.

(*) http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1294460-les-regles-des-femmes-un-tabou-c-est-un-terrain-mediatique-et-artistique-a-conquerir.html
(**) http://www.konbini.com/fr/tendances-2/censure-instagram-retire-photo-de-regle/
(***) Un assez récent moyen de protection périodique. Si vous ne connaissez pas, je peux vous conseiller cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=YmJPm6zjouw

 

Plus d’informations sur l’endométriose, ici:
http://www.endomind.fr/

 

ENDOmindlogo

Un commentaire sur “Endométriose & tabou des règles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s