Mon IMC , ma grossophobie et moi

Vous connaissez l’outil (l’arme?) de la brigade anti-gros (qui vit dans ma tête): l’IMC ou Indice de Masse Corporelle que vous pouvez mesurer à tout moment sur internet. Tu sais le truc inventé pour fliquer ton corps avec une belle échelle arbitraire et chiffrée…

Quand je le calcule, c’est tout rouge et y’ a ce message qui s’affiche :

« Attention vous êtes en situation de surpoids. Consultez votre médecin ou un professionnel de la nutrition pour en déterminer les causes. Vous devez perdre du poids. »

Et internet se met à me bombarder de pubs de régimes

Angoissant !!! non?

scared

Y’a plusieurs études qui remettent en question cet outil (arme ?)  (*). L’activité physique et l’alimentation joueraient un rôle sur la santé mais pas le poids en lui même qui peut être le résultat de multiples facteurs. Et l’IMC serait trop souvent utilisé de façon abusive pour faire des parallèles simplistes, comme : gros=mauvaise santé, mince=bonne santé. Parce que si ton IMC est ok et que tu fumes 40000 cigarettes par jour, tu vois ce que je veux dire…

J’ai aussi pris conscience que je justifie mon surpoids! « Tu sais je n’étais pas comme ça avant, c’est à cause de mes traitements hormonaux » A tout le monde, collègue, parent, kiné, médecin, tout le monde… Cela peut prendre différentes formes mais j’ai réalisé que c’était assez systématique. Comme si la brigade anti-gros dans ma tête me surveillait …

Mais depuis quand je justifie mon corps ??????

Quand j’ai réalisé ce comportement. Je me suis dit Mod, à ton âge, il serait temps de réagir… J’ai commencé à lire sur la grossophobie et c’est là que j’ai pris conscience que j’étais la pire grossophobe que je connaisse…

Tous les préjugés sur les gros, je les ai.

Et je les applique à moi même de façon systématique et assez destructrice.

Quelques exemples:

*Fainéant, (Dans celui-la y’a des relents d’idéologie capitaliste-productivité-efficacité-dynamisme-blabla. Alors, en fait j’aimerais bien être fainéante et me la couler douce! Mais faut que je bosse, que je fasse plus 2h de transport pour aller bosser, je fais du sport, je suis bénévole dans une asso, et du coup je n’ai plus trop le temps d’être fainéante et je t’em*****! Parce que là je suis en train de justifier mon niveau d’activité….)

* Mange tout le temps, (euh ben non, voir plus haut, pas le temps !)

* Et que de la malbouffe (ben Mac do a du me voir une fois en un an, invitée par des collègues… Je ne mange  jamais de plats préparés, je cuisine avec plein de bons épices)

* Les gros sont faibles, (Je crois dans celui là y’a aussi des relents du mythe de l’homme-moderne-plus-fort-que-tout…Ben oui je suis faible, des fois oui et des fois, non, pas vous?)

* Les gros devraient simplement faire un régime (Encore le mythe de l’homme-moderne-qui contrôle-tout, et je n’ai pas lu un article sur le fait que les régimes sont mauvais pour la santé ??!!)

* Moche (Selon quels critères? Quelles normes? En fait faut que je vous dise, je suis super canon )

* En mauvaise santé (Toutes mes analyses sont au tooop, cholestérol, sucre, triglycérides…Au top. Mon médecin traitant m’a même dit : « C’est écoeurant comme vos analyses sont bonnes »)

Mais pourtant je me trimballe tout ça dans la tête. Je suis archi-méga complexée, je fais des crises d’angoisse dés que je rentre dans un magasin de fringues, que je me pèse ou que je calcule mon IMC…

Bon y’a pas que moi qui suis grossophobe dans la famille, hein ma mère  raconte par exemple qu’elle m’a mise au régime pour la première fois à 2 ans… C’est l’anecdote la plus mignonne…Le reste je ne vous le raconte pas, c’est trop gore et intime… Donc on peut dire qu’il y a un contexte familial… Contexte familial dans un contexte sociétal… Cette obsession est très bien ancrée dans nos imaginaires. Y’a pas que mes parents et moi qui sommes grossophobes, hein! La grossophobie est  systémique, relayée par tout un tas de médias et autres!…

moinsdekilo

Ah bon? Je connais tout un tas de gens au régime pas énergiques du tout et tout un tas de gros très énergiques…Est ce que ce n’est pas l’association abusive mince=bonne santé; gros=mauvaise santé qui est à la base  de ces titres?

OU

sante-magazine-429-nouveau-regime-dukan-cible-ventre-plat-etc-885667829_ML

Dans santé magazine!??! Alors que le régime Dunkan a été remis en question par tout un tas de médecins et de patients? (**)

bikini

Dans Top Santé? Le régime Flash? Un amaigrissement trop rapide n’est il pas déconseillé pour la santé? En réaction à l’hystérie du régime-bikini, beaucoup sur internet ont posté dans ce sens :

Diapositive1

 

Et ça m’a fait du bien !dogsmile

 

J’ai donc passé du temps à essayer de déconstruire  mes préjugés, me pencher sur tout ça en passant par exemple du temps sur le super site « Body is not an apology » Il est génial ! C’est en anglais ! D’ailleurs je n’ai pas trouvé aussi complet en français, avec les notions de genre, d’âge, d’intersectionnalité…  Je me suis dit qu’il serait temps d’avoir un peu de bienveillance envers mon corps, certes en surpoids mais bon 1. C’est le seul que j’ai 2. Quel perte de temps cet auto-torture, 3. Je sais bien que j’ai essayé 15000 régimes, ça me fait toujours grossir, 4. Mes analyses sanguines sont au top, 5. Je vous l’ai déjà dit, je suis super canon, 6. Je me suis mise à la natation malgré mon corps fatiguée et malade par l’endométriose, et je progresse ! 7 (…)

Bon, j’ai eu encore la gorge serrée  dans une cabine d’essayage, pendant les soldes. Et j’ai justifié mon corps à la vendeuse !…ok… Je veux dire ma grossophobie n’est pas totalement, et immédiatement déconstruite MAIS qu’est ce que ça fait du bien de m’attaquer et remettre en question tout ce fatras de préjugés bien ancrés en moi, pour vivre mieux,  sortir du cercle vicieux de l’auto-harcèlement, la justification de mon corps, l’insatisfaction sans fin…

 

Des supers sites :

http://thebodyisnotanapology.com/

Sur lechodessorcieres.net, plusieurs articles sur la grossophobie

 

*Articles sur l’IMC : http://goo.gl/hl9oZC; http://goo.gl/bk0iEx, références trouvées dans ce super-méga-génial article sur le site body is not an apology : http://goo.gl/fHbK9T

** http://goo.gl/hqz7mm

 

 

3 commentaires sur “Mon IMC , ma grossophobie et moi

  1. Tu es super canon! Et au diable les diktats des corps plats plats plats des magazines. Le plus difficile c’est de s’accepter. Mes kilos du bide j’ai du mal à les accepter mais après dans certaines tenues je me sens belle et c’est bien l’essentiel!!
    Allez, à la plage!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s