Un livre à colorier, des normes etc

J’ai découvert l’artiste Gwenn Seemel via le partage d’une de ses vidéos sur l’endométriose qui m’a touché (1). Du coup je me suis intéressée à son travail et comme j’avais envie d’essayer depuis longtemps  : j’ai commandé une de ses créations : un livre à colorier, Le Crime contre Nature.  J’ai commencé : C’est super relaxant, tout particulièrement quand je suis épuisée, incapable de me concentrer  ou même de dormir…

IMG_20160410_113153IMG_20160417_140302

Quand je l’ai reçu j’ai été super heureuse de découvrir son texte sur la remise en question des normes déclenché par le diagnostic d’endométriose. La pression à la maternité s’exerce sur beaucoup de femmes. Pour les femmes atteintes d’endométriose, la pression est amplifiée : «J’ai un fort risque d’être infertile dans un monde qui pense que pour être tout à fait femme, faut être mère…». J’en ai  beaucoup parlé ici : https://modimaginaire.wordpress.com/2015/06/06/endometriose-pression-a-la-maternite/

Son premier questionnement sur la maternité  a débouché sur une remise en question plus générale des normes et préjugés sur les genres : ce qu’on pense être caractéristique du genre masculin, féminin etc… Son livre propose des coloriages et des petits textes sur les comportements animaux et c’est super intéressant et très relaxant !

Cela m’a touché car j’ai eu un peu le même cheminement. La maladie a participé à mon questionnement des normes sur la maternité mais aussi les genres et en fait un peu tout. J’ai été diagnostiquée à 33 ans. Je n’avais pas d’enfant et j’ai passé une période insupportable d’angoisse amplifiée par le stress des traitements, les transformations physiques après les interventions chirurgicales ou les médecins qui me répétaient sans cesse de me dépêcher de faire des enfants… Je ne savais vraiment plus du tout ce que je voulais  ou étais au milieu de tout ça???!!?

wierd

Et du coup j’ai commencé à remettre en question plein de choses que j’avais intériorisées sur ce que je devrais être faire ou pas être ou pas et ça m’a fait du bien!! J’ai commencé à me sentir exactement à  MA place. Et c’est trop kiffant!

kiffant

Avec les interventions, les convalescences, j’ai aussi commencé à remettre en question l’idéologie dans laquelle j’ai été éduquée et omniprésente : « il faut dépasser ses limites . » Comme le dit super bien Hermine dans sa vidéo (2)  « dépasser ses limites », ce n’est pas une injonction  adaptée pour tout le monde!! Cela m’arrive encore très souvent de le faire pour un projet qui me tient  à cœur ou parce que je n’ai pas le choix. Et cela finit généralement très, très mal, avec une énorme crise de douleur, plusieurs jours sous médoc et au lit.

Pourquoi notre société est validiste ? Une société faite pour les valides dont les handicapés, malades, et autres A-normaux sont exclus (Un super article là dessus : 3). Alors que « Seulement 4,3% des personnes dans le monde n’ont aucune maladie ni handicap » (4; J’ai trouvé cette référence dans l’article 3) ou qu’une personne sur 2 sera au cours de sa vie dans une situation de handicap durable ou passagère (J’avais déjà donné ce chiffre ici (5) ).

Alors, est ce que les valides existent vraiment? Les valides ou les dominants? Est ce que l’ handicap n’est pas normal? Pourquoi on intériorise des normes débiles qui nous pourrissent la vie ? Pourquoi notre société est construite sur la base de normes irréelles, excluantes ?

 

Bonne A-normalité à tous et tout.e.s

 

 

(1) https://www.youtube.com/watch?v=e_8vsu1jVDs

(2) Chaine Vivre avec super méga génial: https://www.youtube.com/watch?v=hYF2icgawrU

(3) Très bon article sur le validisme: http://lechodessorcieres.net/comprendre-le-validisme/

(4) www.science-et-vie.com/2015/06/seulement-43-des-personnes-dans-le-monde-nont-aucune-maladie-ni-handicap/

(5) https://modimaginaire.wordpress.com/2015/05/12/endometriose-handicap/

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s